Tarifs, Disponibilités,Réservation »

La Pêche à Sarrans

Sur les Gorges de la Truyère, Sarrans est un lac artificiel de barrage de 1 000 hectares et 35 km de long. Dans un cadre naturel préservé, d’une grande beauté sauvage, ses berges pentues sont presque entièrement boisées.

Un point, tout à la fois pittoresque et agréable, où l'on trouve des berges en pente douce pour la baignade, la pêche et la mise à l’eau des bateaux, se trouve sur la pointe de la Presqu'île de Laussac (à 500 m de l’entrée du camping). Selon les besoins hydro électriques, le niveau d’eau varie d’un été à l’autre et peut rendre la distance plus ou moins longue.

Les abords du lac devant le camping sont accessibles au niveau de la Réception, un passage direct depuis les emplacements est déconseillé du fait de berges trop inclinées.

La mise à l’eau et le mouillage des bateaux à moteur par corps morts sont libres et gratuits avec son propre matériel. Pour un accès et une utilisation plus aisés, nous proposons la location de places au ponton à l’entrée du camping (réservation conseillée).

Activités Pêche

Bordé par de magnifiques paysages sauvages entre Viadène et Carladez, Sarrans est un lac de 2ème catégorie qui offre un précieux cheptel piscicole composé principalement de carnassiers (perches, brochets et sandres).

“Si ses berges abruptes sont difficiles d’accès, c’est pour le plus grand bien de sa riche population piscicole”
La pêche et les poissons – Mars 2007

Le bateau est appréciable pour se rendre sur les grands fonds, dans les enchevêtrements de bois mort ou à l'aplomb des falaises mais la pêche du bord est aussi possible et parfois très prometteuse.

Un droit payant est exigé mais comme c'est un loisir pour tous, il existe une carte pour chacun :
- la carte hebdomadaire à 32 €
- la carte personne mineure (12 à 18 ans) à 20 €
- la carte découverte (- 12 ans) à 6 €
... plus d'informations sur toutes les cartes de pêche.

Tout savoir sur la règlementation.
Et pour ceux qui ont déjà une carte annuelle, celle-ci est peut-être valable chez nous ... vérifier la réciprocité entre associations de pêche et départements.